Le gouvernement togolais veut faire de l’ancien palais de Lomé, un centre d’art et de culture contemporaine. Le complexe devra être inauguré et ouvert au public le 22 novembre 2019.

Le but c’est de mettre en valeur le dynamisme de la production culturelle togolais et de proposer aux touristes non seulement un lieu de loisirs mais aussi une partie de la riche histoire du Togo.

En se fiant aux attentes des objectifs qu’a fixé  l’axe 1 du Plan national de développement (PND), le gouvernement veut réussir à développer le Togo en mettant en avant les potentialités touristiques du pays. Raison pour laquelle, il a financé la rénovation qui a été exécutée par des entreprises locales.

Ainsi, ce complexe se doit de rehausser la culture notamment artistique, culinaire, scientifique ou technique. Une sorte de laboratoire mémoriel et lieu d’expérimentation. Il doit pouvoir également préserver la richesse d’un site environnemental exceptionnel au cœur de la capitale.

Selon les autorités togolaises, grâce à la verdure observable depuis le front de mer, c’est le développement touristique et économique du Togo qui est ainsi valorisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here