Cascade de Womé Image Togo Tourisme

L’Etat togolais va rénover la cascade de Womé à Kpalimé, à 120 km de Lomé. C’est ce qu’a annoncé le ministère de la culture, du tourisme et des loisirs. La rénovation entre dans le cadre de la redynamisation du tourisme pour attirer davantage de touristes, accroître le potentiel touristique du site et générer plus de recettes à l’Etat.

La rénovation de ce site va consister à construire un bâtiment comprenant une salle d’accueil, un bar et des services sanitaires, un parking, des reposoirs, une descente en escalier avec rampe ainsi qu’une guérite pour assurer plus de confort aux milliers de visiteurs. L’installation d’infrastructures supplémentaires est aussi inclus dans le plan annoncé pour rendre le site plus attrayant.

Ces travaux s’inscrivent dans le vaste plan d’aménagement lancé par le pays et qui consiste à valoriser les sites ayant un intérêt touristique. Cette initiative va contribuer à la création d’emplois et va permettre de générer des revenus destinés au financement des programmes de développement sociocommunautaires.

La cascade de Womé, est l’un des sites touristiques les plus fréquentés du Togo. Elle est située, dans un environnement naturel et dans un décor entièrement verdoyant.

Selon le portrait du dernier rapport de l’organisation mondiale du tourisme (OMT), portant sur l’impact du secteur sur l’économie togolaise, d’ici 2027, les emplois directs et indirects générés par l’industrie touristique togolaise devraient augmenter annuellement de 0,7% pour s’établir à 86.000, soit une progression de 8000 par rapport à 2016. Ce chiffre représenterait 5,9% de l’ensemble des emplois générés par l’économie.

En 2017, en termes de taux d’augmentation annuel des touristes témoignant le développement considérable du secteur, le Togo occupait le second rang mondial après l’Égypte, avec un fort taux d’augmentation de 46,7% du nombre de touristes au cours de l’année, d’après OMT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here