La police togolaise continue sa croisade contre la commercialisation de faux médicaments. Au cours du mois de mai, elle a saisi près de 5,5 tonnes de ces produits prohibés. Dans les cargaisons saisies, l’on retrouve des antianémiques, des vitamines, des antibiotiques, des stimulants d’appétit, des expectorants, des antitussifs, des anticoliques, des antipaludiques, des antalgiques, des antihelminthiques, des antalgiques + anti inflammatoires (AINS), des glucocorticoïdes, des compléments alimentaires, entre autres.

Les opérations de saisie ont eu lieu les 17, 19 et 22 mai derniers. Elles ont été conduites par par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here