La mairie de Baguida, dans la commune de Golfe 6, s’est dotée d’un comité de riposte, le lundi 23 mars 2020, en vue d’éradiquer la pandémie du Covid-19. Ceci, fait suite à l’appelle du ministre chargé de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi.

Ce comité composé des conseillers municipaux, des forces de sécurité, de la chefferie traditionnelle et d’autres leaders communautaires a pour mission de veiller au respect des mesures prises par le gouvernement et de sévir en cas de besoin.

La mis en place de ce comité d’éveil va permettre aux populations de son ressort territorial d’observer toutes les mesures barrières prises par les autorités.

« En tant que conseillers municipaux, un de nos devoirs est de former, d’informer et de protéger nos administrés, qui sont les acteurs de développement de notre Commune et ses potentiels dirigeants », a martelé Maurice Gnamatsi, l’un des conseillers municipaux.

Ces conseillers municipaux, joignant l’acte à la parole, de leurs propres moyens, ils ont mis des dispositifs de lavage des mains un peu partout dans la commune. Ces dispositifs peuvent se retrouver à la mairie, Kpogan, Agodékè-Zongo, Avépozo, Baguida, Gbétsiogbé, Adamavo, Tamagni, Dévégo, marché de Baguida et à l’EPP Baguida Groupe D.

Pour Dédé Akpédjé Messan, une conseillère municipale, leur ambition est de venir en aide à la commune pour lutter contre la propagation du virus par la mise en place de ces dispositifs dans les coins stratégiques.

La mairie de Baguida, s’est véritablement engagée dans cette lutte d’éradication de la pandémie du Coronavirus. Elle fait montre de sa bonne foi à travailler avec les pouvoirs publics dans leur lutte contre la propagation du coronavirus.

Peut-on le rappeler, la mairie de Baguida a amendé deux pasteurs qui ont animé des messes dans leur base le dimanche 22 mars 2020, malgré l’ordre de la fermeture des lieux de cultes pour un mois, donné par les autorités togolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here