Le ministère togolais de la sécurité et de la protection civile interdit formellement l’utilisation et la vente des pétards sur toute l’étendue du territoire togolais.

Dans un communiqué publié ce 4 décembre 2019, le général Yark Damehame fait comprendre que des instructions spécifiques ont été données aux forces de sécurité pour procéder aux saisies et interpeller si besoin tout contrevenant.

« L’importation, la vente et l’usage de patards assourdissants et d’autres objets du genre qui troublent la tranquillité des populations sont et demeurent rigoureusement interdit sur l’assemblé du territoire nationale en ces périodes de fin d’année », peut-on lire dans le communiqué.

Ainsi le ministère espère compter sur le civisme et la bonne compréhension de la population pour le respect des dispositions prises à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here