Image ministère du commerce

Le gouvernement a réaffirmé ce 9 janvier 2020, son désir de rouvrir l’usine textile de Datcha. Fermée depuis 2001, cette ancienne maison du textile togolais était pourvoyeuse d’emplois. Fidèle à son ambition de réussir le développement du pays, le gouvernement fait aussi le pari de l’industrialisation. Du coup, des entreprises en souffrance ou fermées comme celle de Datcha devront s’ouvrir de nouveau.

C’est le ministre du commerce, Kodjo Adédzé qui a réaffirmé, jeudi 9 janvier 2020, la volonté du gouvernement de réhabilité l’industrie textile de Datcha. Il était sur place pour évaluer l’état dans lequel se trouve l’usine abandonnée.

Créée en 1964 par les allemands, elle a été reprise entre temps par un Togolais et baptisé TogoTex. Aussi, des chinois et des coréens sont passés par là ; mais l’usine n’a pas résisté au temps. Pour le gouvernement togolais, il s’agit de rouvrir cette industrie.

Les industries textiles exploitent plus de nombre. Celle de Datcha employait environ 2000 jeunes, a rappelé Kodjo Adédzé. Il a aussi annoncé que plusieurs investisseurs s’intéressent déjà à l’usine. Les travaux de réhabilitation vont reprendre, a-t-il rassuré. L’urgence aujourd’hui est de débarrassé le site des produits chimiques abandonnées sur place. Ceci, afin de permettre aux travaux de réaménagement de reprendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here