Nakpa Polo, Ministre des droits de l'Homme

Le Togo protège les couches les plus vulnérables de sa société. Parmi elles, les veuves et orphelins. Le nouveau code de la personne et de la famille leur consacre des droits en matière de succession. Pour les en informer au mieux, la commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) est en tournée de sensibilisation dans le pays. Une action inscrite dans le plan stratégique de l’institution pour cette année 2019.

L’équipe à Nakpa Polo, présidente de la CNDH informe et encourage les veuves et orphelins à jouir de leur droit. Au Togo, les questions successorales sont généralement des moments de calvaires pour les veuves et orphelins. Conscientes de cette réalité sociologique et pour protéger les plus vulnérables, les autorités togolaises ont pris des mesures appropriées à travers le nouveau code de la personne et de la famille.

L’objet de la tournée de la CNDH, c’est donc d’informer ces couches vulnérables sur l’existence de ces dispositions. Ces dispositions sont essentiellement consacrées par les articles 426 et 427. La tournée de la CNDH vise alors à informer les associations de femmes dans tout le pays. Ceci, afin de les amener à connaître, réclamer et jouir de ces dispositions.

Informer et assister

« Généralement, quand l’homme décède, en plus de la douleur de perdre un être cher, il y a une autre douleur qui s’y ajoute. C’est celle de la belle famille qui veut interagir dans la succession. Donc, le code de la personne et de la famille tient compte de cet aspect-là. Et pour pouvoir revendiquer ce droit, il faut le connaître ». Voilà donc qui justifie la tournée de la CNDH, à en croire la présidente de la CNDH, Nakpa Polo.

« Même pour ceux qui sont au courant de cette loi, il leur faut savoir comment procéder pour jouir de ce droit », a ajouté la ministre Polo. Dans sa tournée de vulgarisation, la CNDH se fait accompagner des institutions indiquées. Comme la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) ou la Caisse nationale de retraite du Togo (CNRT), ces institutions informent les populations sur les formalités administratives pour la liquidation des droits à pension des bénéficiaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here