La population de Hahotoé dans la région maritime a été sensibilisée sur les violences faites aux filles et aux femmes le 27 novembre 2019.

La rencontre a permis d’attirer l’attention des bénéficiaires sur le mal que constituent les violences faites à l’égard de la gent féminine et de les informer sur les conséquences que peuvent engendrer ces violences.

Cette initiative de l’ONG « Petite sœur à sœur » (PSAS) a utilisé un sketch d’illustration pour présenter à la population les différentes formes de violences faites à la gent féminine. 

Ainsi, l’ONG a voulu démontrer aux filles et les parents à travers des scènes, la responsabilité de chacun de faire de ce combat une réussite. C’était des scènes sur le manque de respect des parents ou d’humilité chez  les filles et le manque d’éducation sexuelle dans les familles.

Cependant, la chargée de communication l’ONG PSAS Ina Assahan, recommande aux parents d’être patients,  de discuter davantage avec leurs enfants sur la sexualité et prendre des dispositions pour les accompagner au cours de leur période de puberté.

Aux filles, elle demande la maîtrise de soi et l’obéissance aux parents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here