Photo: DR

Un centre médico-social (CMS) a été offert à la localité d’Akoumapé, dans la préfecture de Vo. Œuvre de Faure Gnassingbé, le CMS a été inauguré par lui-même alors qu’il était dans la localité dans le cadre de la campagne 2020.

Après un meeting à Dzrékpo-Centre, dans la même préfecture, le candidat de l’Union pour la république (UNIR) en lice pour la présidentielle du 22 février prochain, Faure Gnassingbé s’est rendu à Akoumapé et y a inauguré le centre médico-social de la localité, le 14 février 2020.

En effet, depuis le début de la campagne électorale, le champion du parti UNIR ne cesse de rappeler aux populations, sa préoccupation en matière de la santé de tous les togolais. C’est dans cette optique qu’il a offert ce CMS à cette population pour pouvoir leur assurer une meilleure santé.

Dans cette préfecture, le candidat a évoqué le sujet de la sécurité et la paix dans le pays et a exhorté toute la population, surtout les chefs traditionnels, les leaders religieux et les présidentes des associations, a contribué à la préservation de la paix au Togo. Parce que selon lui, la sécurité est vraiment menacée dans les pays limitrophes.

Pour Akoumapé, Faure Gnassingbé promet une mécanisation et la modernisation de l’agriculture.

 « La fin de la campagne c’est le 20 février. L’élection, c’est le 22. Voilà les principales dates que nous devons retenir. Battons la campagne et allons voter pour que le 22, nous attendons calmement et faisons confiance à Dieu », a affirmé le président Faure.

« Dieu qui n’a jamais abandonné le peuple togolais, qu’il nous inspire une fois encore, pour que collectivement nous pussions choisir l’un d’entre nous, qui mérite la confiance du peuple », a-t-il laissé entendre.

Les populations de la Commune Vo3 ont promis à Faure Gnassingbé, la victoire à un coup K.O au soir du 22 février prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here