Dans peu de temps, Huit localités dans la région de la Kara devraient disposer de châteaux d’eau. Il s’agit de Niamtougou, Baga, Défalé, Kanté, Kara, Kémérida, Bassar. Les travaux de construction sont en cours d’exécution dans ses localités.

Ce projet rentre  dans le cadre du programme de renforcement de la desserte en eau potable dans la région de la Kara. Il est initié par la  Togolaise des Eau (TDE), suite à la pénurie d’eau potable, engendré par la sécheresse en avril 2019 dans ladite région.

Le coût du projet est évaluer à un milliards de franc cfa soit 1,5 million d’euros.

Ces châteaux d’eau seront équipés de réservoirs modulaires. C’est-à-dire des panneaux de taille standardisée, faciles à monter et à démonter, avec une capacité de stockage entre 50 et 300m 3.

« Ces châteaux présentent l’avantage d’être une solution durable, économique, écologique et de qualité conforme aux normes de la portabilité internationales », souligne Yawanke Waké Gbati, directeur général de la Togolaise des Eaux (TDE).

 «Les travaux avancent bien et la production a augmenté grâce au raccordement de certains forages au réseau », a-t-il ajouté

A en croire le directeur de la TDE, le nouveau modèle de réservoir est relativement moins coûteux par rapport aux réservoirs en béton armé, et disposent néanmoins d’une durée de vie de plus de 25 ans.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here