Photo: DR

Faure Gnassingbé a remporté l’élection présidentielle du 22 février 2020. Ce n’est pas seulement une victoire pour le candidat d’UNIR mais un plébiscite jamais enregistré au Togo. Une performance exceptionnelle que Faure Gnassingbé réalise grâce à plusieurs facteurs dont certains avaient été clairement évoqué lors des campagnes.

Avec 72,36%, Faure Gnassingbé réalise son meilleur score comme candidat à une présidentielle. La commission électorale nationale indépendante l’a proclamé provisoirement vainqueur du scrutin présidentiel au petit matin de ce 24 février 2020. Dans les rangs du parti présidentiel, ce n’est pas une surprise. Durant toute la campagne, UNIR a scandé le slogan « un coup K.O ». 

Le parti avait prévenu : « ne soyez pas surpris de notre victoire », ont repris en cœur les équipes des réseaux sociaux durant la campagne. Le parti a assuré un maillage du territoire. Faure Gnassingbé a sillonné toutes les préfectures, si non presque toutes. Les coins les plus reculés ont été pris d’assaut par ses émissaires. Aucun lopin de terre n’a été laissé sans avoir été foulé par les militants d’UNIR.

Au-delà d’une présence effective sur le terrain, la communication du parti a été soigneusement managée sur tous les plans. D’ailleurs depuis plusieurs moyens, les couleurs ont été annoncées par des slogans comme « allons-y » ; « 2020, c’est maintenant ». C’est donc un travail de fourmi que le parti a élaboré. Tous les militants et cadres se sont investis, chacun dans sa zone.

Outre le maillage du terrain, le bilan du président candidat militait en sa faveur. Une croissance économique avec une hausse en perspective, les Togolais ont été convaincu d’un lendemain meilleur que promet Faure Gnassingbé, avec des exemples qui vont dans le sens à rassurer les populations. A quelques mois des élections, le pays a été classé meilleur réformateur de la sous-région et 3è au monde. Plusieurs points d’indice sont marqués au vert par des institutions internationales plutôt crédibles.

Pour couronner le tout, Faure Gnassingbé a adopté un discours pragmatique lors de la campagne. « Allez dire aux gens ce que nous avons fait et ce que nous n’avons pas pu faire et expliquer leur le pourquoi », a plusieurs fois recommandé le candidat à ses militants. Un message que les Togolais ont reçu comme une humilité. Il y ont vu la réaction d’un président conscient des défis qui restent à relever. Et la préservation de la paix pour laquelle Faure Gnassingbé s’est engagée restera encore pour longtemps un argument de poids !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here