L’ambition , la ténacité et la détermination à faire porter le cinéma togolais au delà des frontières, voilà quelques mots pour décrire le combat de Marcelin Bossou, fondateur et directeur de l’agence de production audiovisuelle Marbos Productions.

Depuis bientôt cinq ans, cette jeune entreprise s’est donnée pour mission d’accompagner à travers un appui technique et financier les initiatives des jeunes talents togolais amoureux du 7 ème art.

Une initiative très appréciée qui a emmené Claire Diao, critique de cinéma et responsable de la société de distribution Sudu Connexion, à accepter l’invitation de Marbos Productions et à effectuer une visite au Togo au cours de ce mois d’août, afin d’y découvrir le travail qui se fait et les nombreux acteurs du monde du cinéma qui font des efforts pour que le cinéma togolais aille de l’avant.

Claire Diao, ex-présentatrice de l’émission Ciné le Mag diffusée sur Canal +, n’a pas caché sa joie de découvrir les projets cinématographiques en cours au Togo, notamment le tout premier long métrage « Le Job Idéal » du jeune réalisateur Gilbert Bararmna produit par Marcelin Bossou.

Conduite par son hôte, Claire Diao a aussi rencontré le Directeur national de la Cinématographie, Monsieur Essohanam Koutom avec qui elle a échangé sur la visibilité à donner aux films togolais surtout quand on voit la qualité du travail abattu. Elle a aussi échangé avec certains grands noms de la réalisation et de la production cinématographique entre autres Steven AF, Joël Tchédré, Angela Aquereburu.

La visite de Claire Diao s’inscrit également dans le cadre d’une future collaboration sur le prochain long métrage de Marcelin Bossou intitulé « Broken Drums », dont le teaser est prévu se tourner bientôt avec le soutien du Ministère de la Culture et du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Togo.

Tout le staff de Marbos Productions a vivement remercié Claire Diao pour sa visite et surtout pour l’intérêt qu’elle porte aux activités cinématographiques du Togo en général et à la vision de Marbos Productions en particulier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here