Faure Gnassingbé accueille bon nombre de ses pairs dans la capitale togolaise pour la lutte contre les faux médicaments. Il l’avait déjà annoncé dans une de ses tribunes publiée dans Jeune Afrique,

Du 16 au 19 janvier, chefs d’Etat, chefs de gouvernement, des personnalités du monde médical ont rendez-vous à Lomé. Sera aussi présent à Lomé, le directeur général de l’OMS. Au rang des invités, on annonce aussi la présence de huit anciens chefs d’Etat africains.

Cette rencontre de Lomé devra permettre de lancer une initiative forte contre l’industrie des faux médicaments. Ce que le président Faure Gnassingbé a qualifié de drame humanitaire dans sa tribune publié en décembre 2019. Il a notamment pointé les enfants comme les premières victimes du trafic des faux médicaments.

A Lomé, les acteurs attendus devront adopter une résolution qui déterminera la marche à suivre pour promouvoir l’accès aux produits de santé sûrs et sécurisés aux populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here