70 000 Togolais sont actuellement sous ARV (antirétroviraux). Un traitement lourd, mais qui permet de lutter contre la maladie.

Le protocole est actuellement contraignant avec la prise d’une dizaine de comprimés chaque jour à heure fixe.

Mais les choses évoluent dans le bon sens. Les malades pourront bientôt bénéficier d’une seule prise quotidienne ; un seul comprimé avec de nouvelles molécules plus efficaces. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here