Jusqu’au 31 janvier 2020, le Togo dirigera les travaux du groupe Afrique des Nations Unies. La mission du pays sera donc de coordonner les activités des Etats africains de l’ONU durant cette période.

La coordination sera assurée par l’ambassadeur togolais près de l’ONU. Franck Kokou Kpayedo et son équipe devront faire avancer le débat sur la représentativité de l’Afrique dans certains organes de l’ONU.

A l’ONU, le groupe africain est le plus représentatif  avec 54 Etats, juste devant le groupe Asie-Pacifique qui compte 53 Etats membres. La présidence du Togo vient à la suite de celle de l’Ethiopie.

Constitués sur la géopolitique, les groupes régionaux de l’ONU contrôlent des élections relatives aux postes ; coordonnent la politique de fond de l’institution. Leur poids stratégique se sent dans les jeux des alliances lors des négociations sur des résolutions.

C’est en 1966 que la forme actuelle des groupes régionaux a été adoptée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here