Si le Togo ne se qualifie pas face aux Ecureuils locaux le 4 août prochain à Lomé, afin de passer au second tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020, le sélectionneur national des Eperviers locaux pourrait être débarqué de son poste. La menace vient du président du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football (FTF).

Les Eperviers locaux ont été en terre béninoise le dimanche dernier, réussissant à ramener un nul 0-0, comptant pour la manche aller du tour préliminaire du CHAN dont la phase finale aura lieu l’année au Cameroun. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here