lampadaires solaire togo

Le solaire est la solution la plus fiable et la moins couteuse pour permettre à tous les togolais d’avoir accès à l’électricité. C’est la stratégie qui a été choisie par le gouvernement pour atteindre une couverture de 100% à l’horizon 2030.
Et dans cette marche à la lumière, le Togo n’est pas seul : le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) va aider à l’installation de 6894 lampadaires solaires sur tout le territoire.

Le bureau des Nations Unies pour le Togo a lancé un appel d’offre pour sélectionner les consultants nationaux qui seront en charge des travaux (contrôle et suivi) pour l’installation de quasiment 7000 lampadaires solaires.

Cet appel d’offre entre dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) mis en œuvre par le gouvernement de SEM Faure Gnassingbé qui touchera chacune des 5 régions nationales. Deux objectifs devraient donc être atteints conjointement : l’électrification du pays ainsi que l’augmentation de la part d’énergies renouvelables dans le bouquet énergétique togolais.

Une ambition à la hauteur du défi d’électrification togolais

C’est en 2018 que le grand plan d’électrification nationale a été lancé. D’un coût relativement élevé (952 milliards francs CFA soit 1,4 milliard d’euros), le projet a néanmoins très rapidement suscité un grand intérêt chez les investisseurs qui se sont dépêchés de soutenir le Togo. Amea Power, société émiratie en est un exemple flagrant en signant un accord de partenariat avec la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) pour le développement et l’exploitation de la centrale solaire de Blitta (50MW).

Une transition énergétique assurée

Cette transition entre le « non électrique » et le « tout électrique » a déjà commencé. Dans 10 ans, ce seront 550 000 ménages qui bénéficieront de kits solaires individuels, leur permettant d’être connectés à notre monde moderne même en étant éloignés physiquement du réseau.
Ces mini réseaux sont déjà déployés par exemple dans le village de Sikpé-Afidégnon et son concept « communauté connectée de demain ». La même manoeuvre a été lancée pour électrifier 45 000 personnes dans 317 localités.

Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here