Le Togo ne connait aucun autre cas du covid-19, a confirmé mardi 10 mars 2020, le comité d’urgence dirigé par le président de la République. Réuni en sa troisième réunion, il s’est penché sur l’état de santé de la patiente déclarée positive et mise sous traitement. « Il en ressort que l’état clinique de la patiente est satisfaisant ».

Le cas confirmé le 6 mars 2020 reste le seul enregistré au Togo à ce jour, a souligné le communiqué du comité de crise. La bonne nouvelle, la patiente de 42 ans est en passe de se rétablir. A en croire les données médicales, la malade est « exempte de fièvre et ne souffre à ce jour d’aucun des symptômes ayant motivé son hospitalisation », ajoute le communiqué.

Toutefois, elle reste sous soins. De même, les personnes mises en quarantaine continuent d’être suivies. Elles aussi ne présentent aucuns symptômes du virus pour l’heure. Des informations plutôt rassurantes qui devraient permettre de faire baisser l’inquiétude des populations.

Baisser l’inquiétude oui, mais pas la garde. Le gouvernement invite les populations à continuer à observer toutes les mesures préventives recommandées. Ces mesures doivent permettre de contenir et d’empêcher la propagation du virus.

Le 6 mars dernier, le premier ministre annonçait en personne la confirmation d’un cas testé positif. Il s’agissait d’une dame entrée au Togo par la frontière est. Elle avait séjourné dans plusieurs pays touchés par le covid-19. Il avait aussi appelé à ne pas céder à la panique ; rassurant que le pays s’est préparé à faire face à tous cas.

L’évolution de l’état de la santé de la patiente peut alors être considérée comme une bonne nouvelle. En attendant de la déclarer complètement guérie, il urge de maintenir la vigilance à un niveau élevé et se protéger tels que recommandé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here