Combien d’entrepreneurs togolais vont bénéficier du programme d’entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu 2020 ? La question vient à l’esprit depuis l’annonce des candidatures dès le 1er janvier 2020. En 2019, 28 togolais étaient parmi les 3000 boursiers du programme.

En 2018, ils étaient 7 togolais à bénéficier de ce programme à 5000 dollars US de financement non remboursable. La divulgation de l’information a vite fait de faire bondir ce nombre en 2019. Le défi reste le même pour la 6è vague, en ce qui concerne la participation des entrepreneurs togolais. Pour le pays, ce programme est une aubaine pour voir les jeunes pousses se lancer.

L’entrepreneuriat des jeunes est particulièrement encouragé depuis une dizaine d’année au Togo. Avec à la clé, des programmes nationaux d’accompagnement de ces jeunes comme le FAIEJ, l’ANPE, la décision de faire profiter 25% des marchés publics au jeunes et bien d’autres encore.

Les autorités togolaises initient aussi bien de mécanismes pour la visibilité de ces jeunes structures à l’extérieur à travers des conférences. C’est dans cet esprit que, lors du forum Togo-UE, des projets ont été sélectionnés pour être financés de l’extérieur.

Le programme d’entrepreneuriat de la fondation Tony Elumelu va dans cette vision de promouvoir les jeunes du continent. Le philanthrope nigérian s’est donné comme objectif d’aider 10 mille jeunes entrepreneurs ; à raison de 1000 par an. Au total, 100 millions de dollars seront investis dans le capital humain. Car pour Tony Elumelu, « le développement de l’Afrique doit être réalisé par l’entreprenariat ; et ce sera l’œuvre des jeunes ». Un discours qui rime bien avec celui des autorités togolaises qui mise sur le secteur privé pour le plan national de développement.

De quoi inciter davantage de jeunes togolais à postuler à ce programme en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here