A 48 heures du scrutin législatif du 20 décembre 2018 au Togo, les missions d’observation électorale régionale et internationale ont eu une séance de travail avec les membres du gouvernement togolais, de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et ds responsables de la Force sécurité élection 2018 (FOSE 2018). Au sortir de cet entretien, le chef de la mission d’observation électorale de la CEDEAO, le général Salou Djibo s’est prononcé.

Selon l’ancien président nigérien, tout se passe bien. « Pour le moment, nous n’avons pas rencontré de difficultés, tout se passe très bien. Personne n’a été empêché de faire sa campagne », a-t-il déclaré à la fin de cette rencontre.

La mission d’observation électorale de l’institution sous régionale qui assure la facilitation de la crise politique togolaise à travers les présidents ghanéen, Nana Akufo-Addo et guinéen, Alpha Condé, dit attendre le 20 décembre, jour du vote général, pour écouter, observer et également rendre compte à ses ‘chefs’. Lire la suite ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here