Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a accordé la grâce présidentielle à quarante-quatre (44) détenus politiques.  La mesure a été prise mercredi 30 janvier 2019 à l’occasion du premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement.

Cette décision, indique le conseil des ministres est prise dans le souci d’un apaisement du « climat sociopolitique très tendu dans le pays depuis les événements du 19 août 2017 ».

Le Chef de l’État décide à cet effet d’accorder la grâce  aux personnes poursuivies pour des faits délictueux ou criminels commis à l’occasion des manifestations de la Coalition des 14 partis de l’opposition. Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here