La révision des listes électorales a pris fin dimanche au Togo. Mais des voix montent au créneau pour dire que beaucoup sont les Togolais qui n’ont pas pu se faire enrôler sur les listes électorales en vue des prochaines élections locales. Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) qui a fait le même constat, se tourne vers le Groupe des 5.

Dans une lettre envoyée à ces représentations diplomatiques composées  de la France, de l’Allemagne, des Etats-Unis, de la Délégation de l’Union européenne et de la coordination du Système des Nations Unies, Me Yawovi Agboyibo dit prendre à témoin les promesses que ces diplomates leur ont faites lors d’échanges intervenus le 15 mai sur les préparatifs des élections locales et leur demande d’intervenir auprès du gouvernement pour une prorogation de 4 autres jours pour la révision électorale. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here