La holding d’investissement contrôlée exclusivement par l’Etat togolais va reprendre une participation de 100% dans le Complexe pétrolier de Lomé, 40% dans la Société togolaise de stockage de Lomé et 79,734% dans Togo Oil Company.

Le conseil des ministres du Togo, réuni le 29 dernier sous la présidence du chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, a adopté un décret portant transfert à Togo Invest Corporation des participations de l’Etat togolais dans trois sociétés opérant dans les hydrocarbures. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here