Devant la presse ce jeudi à Lomé, les leaders de la Coalition des 14 ont dénoncé le comportement de la Cour Suprême dans l’affaire d’invalidation des listes des candidats comptant pour les prochaines élections locales.

Après les responsables de l’Alliance nationale pour changement (ANC), c’est au tour de ceux de la coalition des 14 de dénoncer le comportement de la Chambre Administrative de la Cour Suprême qui, pour des petites erreurs, a procédé à l’annulation pure et simple de 12 de leurs listes. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here