Faure Gnassingbé au pouvoir jusqu’en 2030 et rester “impuni” pour des actes posés pendant son mandat présidentiel. L’Organisation mondiale contre la torture lève un petit voile sur les conséquences de cette réforme.

Le sujet a fait couler encre et salive à Lomé au lendemain de cette réforme opérée par une Assemblée nationale acquise au parti au pouvoir lors de la plénière du 8 Mai 2019. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here