Le Togo se dote de nouveaux moyens pour renforcer ses  mesures de sécurité en ces temps où les braquages avec les armes deviennent récurrents. Le pays de Faure Gnassingbé a reçu mercredi des machines et lancé le processus de marquage des armes, dans le cadre du projet d’assistance à la sécurité physique et gestion de stocks, marquage et destruction des armes obsolètes et leurs munitions au Togo. Ce projet vise à permettre au Togo de connaître les détenteurs d’armes, les types d’armes et leur usage.

Le  matériel  offert au ministère de la sécurité et de la protection civile est composé de 2 unités de commandes, des compresseurs et des appareils de marquages. Le montant total des dons est estimé à 630 mille  dollars environ 373 millions de FCFA financé par le gouvernement du Japon. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here