Les élections municipales du 30 juin appartiennent au passé. Depuis la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les réactions des partis politiques de l’opposition se font voir. C’est le cas de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) qui dénonce, à travers un communiqué, ce processus électoral.

Bourrages d’urnes à ciel ouvert, achats de votes, traficotages de résultats, menaces et intimidations à l’encontre des délégués de l’opposition, interdiction de toute observation du scrutin, refus des demandes d’accréditations aux organisations de la société civile par le gouvernement. Tels sont les faits qui ont conduit le parti Alliance nationale pour le changement (ANC) à dénoncer un processus électoral non inclusive. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here