L’Alliance nationale pour le changement (ANC) exige l’annulation des modifications apportées à la Constitution togolaise par l’Assemblée Nationale. Le parti de Jean-Pierre Fabre vient d’introduire une requête dans ce sens auprès de la Cour constitutionnelle. Les dirigeants de l’ANC affirment que la réforme intervenue vise à « imposer la candidature de Faure Gnassingbé à un 4ème mandat avec pour objectif un pouvoir à vie et une impunité totale ». L’ANC veut également saisir les juridictions internationales à cet effet.

Pour l’ANC, les députés ont troqué la prorogation de leur mandat législatif contre la conservation indue du pouvoir par Faure Gnassingbé. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here