La réponse du gouvernement à la dénonciation faite par le Chef de file de l’opposition refusant l’atterrissage d’un avion militaire médicalisé du Ghana pour secourir Nicodème Habia ne s’est pas fait attendre. C’est le ministre de la sécurité, Yark Damehane qui monte au créneau condamnant le geste du voisin de l’Ouest et qualifiant Nicodème Habia de “comédien”.

“Il (Nicodème Habia) demande la libération des détenus en tant que qui? Qu’il laisse la justice faire son travail“, a dit le ministre Yark avant d’ajouter “il pense faire de la pression sur des gens en faisant ça? C’est de la comédie“. La déclaration a été faite sur le sondes d’une radio locale ce 2 Octobre 2018.

S’exprimant sur la non-autorisation de l’atterrissage de l’avion militaire médicalisé à la rescousse de l’ex-député, le Ministre a été sans ambages. “Le Ghana fait partie de la facilitation mais le Togo n’est pas une colonie du Ghana“, a martelé le Général Damehane et d’ajouter “l’avion a atterri mais je ne savais pas la mission de l’avion”. Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here