Garba Lompo, Représentant permanant de la CEDEAO au Togo, fait un retour sur la mission de la communauté des chefs d’Etats africains dans la résolution de la crise sociopolitique, dans une interview accordée à un confrère de la place. Un bilan satisfaisant, selon l’ancien ministre de la Justice du Niger malgré toutes ces voix qui s’élèvent pour clamer un « processus irrégulier » soutenu par les chefs d’Etats de l’institution sous-régionale et qui a abouti à des élections controversées.

Le Représentant permanent de la CEDEA O au Togo a également adressé un message aux observateurs qui pensent qu’il a joué un rôle obscur en faveur du régime de Faure Gnassingbé dans cette tentative de résolution de crise. « Ces contempteurs sont tous des immatures politiques qui méconnaissent le fonctionnement des institutions », a-t-laissé entendre. lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here