Au Togo, la culture du riz enregistre une embellie depuis une dizaine d’années. De 2008 à 2017, la production de cette céréale est passée de 85 637 tonnes à 140 519 tonnes. Soit une hausse de plus de 64%. Ce sont les chiffres rendus publics à la faveur  d’une rencontre des acteurs du secteur, ouverte à Lomé le mercredi 31 juillet 2018.

Au cours de cette rencontre-bilan, ceux-ci ont également fixé  haut la barre de leurs objectifs pour cette année 2018.  En effet, ils visent une production de 232 750 tonnes de riz, soit 139 650 tonnes de riz usiné.

Dans l’optique d’optimiser leur rendement et d’atteindre cet objectif, les surfaces à emblaver devraient être augmentées, estime-t-on. Les producteurs plaident également pour des exonérations fiscales sur l’importation d’intrants et d’équipements agricoles et un meilleur accès aux crédits bancaires.

Dans le même souffle, la rencontre recommande l’utilisation de variétés de riz qui s’adaptent à la riziculture pluviale et une meilleure organisation du secteur rizicole.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here