« Au Togo, la Constitution est très vague en matière environnementale. » apprend-on du juriste environnementaliste et journaliste, Dounwourgue Nagbandjoa qui a confié à notre rédaction vert-togo.com avoir introduit une proposition de réformes constitutionnelles sur l’environnement à la présidente de l’Assemblée nationale du Togo, Mme Tsegan Yawa.

À en croire le juriste, l’article 41 de la constitution du Togo indique que  “Toute personne a droit à un environnement sain. L’état veille à la protection de cet environnement.Cependant les lois qui doivent accompagner cette disposition sont elles aussi générales alors que les textes d’application ne sont pas pris en compte.” lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here